Bienvenue sur le site du
Syndicat CGT JCDecaux

CLASSIFICATION ADMINISTRATIF


Le 26 avril 2017 dans Non classé par

Cliquez ici pour télécharger le tract

diplomeLa commission préparatoire à la négociation de

la classification des personnels administratifs JCDecaux assistant(e)s métiers

s’est réunie à nouveau le 20 Avril.

 L’enjeu de la classification est de permettre la reconnaissance de la qualification de chacun(e) selon les compétences nécessaires à un emploi donné et de hiérarchiser les rémunérations en conséquence.

La convention collective qui détermine la catégorie et le niveau selon plusieurs critères (caractéristiques de l’emploi, points-clés, niveau de formation) est rejetée par la direction au prétexte qu’elle serait « incohérente » avec l’organisation du travail dans l’entreprise.

Le Directeur des Ressources Humaines propose donc de « redéfinir des niveaux de classification cohérent entre le personnel administratif et la Convention collective des entreprises de la Publicité et Assimilées ».

 Mais surprise ! le critère « niveau de formation » (niveau d’études et/ou expérience professionnelle) n’existe plus ! Bien sûr pardi puisque selon notre direction « les diplômes aujourd’hui n’ont plus vraiment de valeur » et que « l’expérience professionnelle ne prouve en rien les compétences » (sic).

Concrètement

les annonces pour des postes d’assistant(e) publiées sur Agorha actuellement demandent un niveau Bac +2/3 et quelques années d’expérience professionnelle.

  • Convention collective : un niveau Bac + 2 doit être classifié à un niveau 2.2 ou supérieur (le niveau 2.3 vous permet de cotiser à la caisse de retraite et prévoyance des cadres)
  • Classification JCDecaux : un niveau 2.2 doit pouvoir «justifier d’une réelle maîtrise des qualités du premier niveau».

La DRH ne prenant pas en compte les diplômes, seules les tâches confiées au salarié feraient foi des compétences. Si vous n’avez pas fait vos preuves : le recrutement se fait en 2.1.

Et pour passer à l’échelon supérieur me direz-vous ?

Pour les plus veinard(e)s le changement est automatique au bout de deux ans. Pour les autres, le changement d’échelon doit être justifié par une évolution du poste. Si votre manager ne vous confie pas de nouvelles missions, vous finirez votre vie chez JCDecaux à 2.1 malgré le niveau Bac +2/3 exigé pour la prise de poste.

Et pour chaque évolution le système est le même : si votre manager ne souhaite pas vous confier de nouvelles tâches (et personne ne l’y oblige !), la direction présume que vous n’êtes pas en capacité de faire autre chose que ce que vous faites déjà, et ce même si vous occupez votre poste depuis plusieurs années. Recruté en 2.1 et cantonné au 2.1 toute votre vie.

Or

Classification = Salaire !

On comprend mieux pourquoi la direction ne souhaite pas appliquer la Convention Collective dans l’entreprise.

Pour la CGT, les grilles de classification doivent se construire selon les principes suivants :

  • reconnaissance des compétences demandées pour chaque poste, notamment dans le salaire
  • valorisation de la formation et de l’expérience
  • respect des qualifications définies par la convention collective
  • garantie d’égalité dans l’accès aux promotions

En conséquence nous réclamons la construction d’une grille de classifications sur des critères objectifs et égalitaires, liée à une grille salariale permettant la reconnaissance de chacun à sa juste valeur.

Ces conditions constituent la base minimale d’un accord possible.



Laisser une réponse

décembre 2021
M T W T F S S
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031