Bienvenue sur le site du
Syndicat CGT JCDecaux

GEOLOCALISATION


Le 30 novembre 2015 dans Non classé par

Cliquez ici pour télécharger le tract

CONTINUELLEMENT PISTÉS !!!

La tension monte chez les itinérants qui refusent d’être continuellement géolocalisés au travail, comme des délinquants porteurs d’un bracelet électronique, indignes de la confiance de l’Entreprise.

La nouvelle présentation du projet de géolocalisation au CE, après plus de 2 ans de suspension, est ressentie comme une « déclaration de guerre » contre les itinérants refusant l’abus de soumission que ce projet sous-tend.

Silence et mensonges

Beaucoup de nos questions sont restées sans réponses lors de la réunion du Comité d’Entreprise :

  • Contradictions sur l’autonomie réelle des itinérants ;
  • Quid des restrictions de déplacement pendant l’affichage ;
  • Quid du sens des tournées ;
  • Tromperie sur la finalité réelle des traceurs installés dans les véhicules (flicage) ;
  • Tromperie même sur l’intitulé des traceurs (FM 100+ au lieu de FM 3616i) visant expressément à semer la confusion…

Objectif disciplinaire inavoué

De faux prétextes tels que la sécurité des salariés sont avancés pour masquer les véritables objectifs disciplinaires induits par la géolocalisation. Sinon, pourquoi les véhicules de l’entreprise les plus luxueux ne seraient pas géolocalisés ? Pourquoi les salariés effectuant des dépassements d’horaire non-rémunérés (afficheur colle, chef de secteur…) ne le seraient pas également ?

Actions à mener

Manifestement, les finalités du projet de géolocalisation ne sont pas légitimes au regard de la norme définie par la CNIL. Nous utiliserons donc toutes les voies possibles, notamment juridiques, pour contrer ce projet inique.

Ensemble, préparons la mobilisation d’ampleur nécessaire au retrait de ce projet de géolocalisation !



Laisser une réponse

octobre 2021
M T W T F S S
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031