Bienvenue sur le site du
Syndicat CGT JCDecaux

GRAND FORMAT


Le 21 juillet 2014 dans Non classé par

Cliquez ici pour voir le tract

Attention ! Des mesures d’aides à la mobilité peuvent cacher un PSE !

Après avoir déjà tenté (le 27 mars 2014) de négocier la baisse des salaires dans le cas de perte de marché, la direction remet le couvert en proposant de négocier des « mesures de reclassement et de mobilité » pour les « afficheurs colle » dont le poste sera prochainement supprimé.

La mesure phare des dispositifs proposés concerne la mixité de l’emploi (50% afficheur colle / 50% AEST) et l’accompagnement de la baisse du salaire pendant 3 ans.

Même si aucun tabou n’entoure l’évolution du travail des « afficheurs colle » en vue de leur maintien dans l’emploi, il va de soi que la baisse du salaire demandée à ces salariés longtemps exposés à la pénibilité n’est pas acceptable. D’ailleurs, dans un passé encore récent, certains afficheurs colle (dont les tâches ont changé) ont quand même pu garder leur salaire.

Donc : quand on veut, on peut !

Nous revendiquons :

  • Aucun licenciement en l’absence de réelles difficultés économiques ;
  • Le maintien du salaire pour tous les salariés reclassés ;
  • Un état détaillé du patrimoine concerné ville par ville ;
  • Le planning prévisionnel des démontages ;
  • Une information donnée aux représentants du personnel en temps réel sur l’avancement du projet ;
  • Des mesures de reclassement au moins égales aux mesures d’un PSE.

Ensemble, plus forts pour défendre nos emplois et nos salaires !



Laisser une réponse

avril 2021
M T W T F S S
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930