Archives janvier 2019

NAO 2019-4

Cliquez ici pour télécharger le tract

Accord NAO 2019 :

Insuffisant pour les syndiqués

L’urgence sur les salaires attendue par les salariés ne s’est pas concrétisée pendant la NAO.

A l’issue de la négociation, malgré une demande unanime des organisations syndicales d’augmentation des salaires de 1,7%, la direction a bloqué la revalorisation à 1,5%. C’est ce pourcentage d’augmentation générale qui s’appliquera à tous après la signature de l’accord par 3 organisations syndicales.

Consultés sur l’ajout de la signature CGT à l’accord NAO 2019, les syndiqués ont majoritairement répondu NON à cette question.

Par ce vote, les syndiqués expriment leur insatisfaction sur une augmentation générale qui n’est pas à la hauteur de leurs attentes en termes de pouvoir d’achat.

Nos besoins doivent être entendus,

Tous ensemble,

Agissons avec la CGT !

Images liées:

NAO 2019-3

Cliquez ici pour télécharger le tract

URGENCE SALAIRES !

nao-2019-3Les salaires sont négociés chaque début d’année dans le cadre des NAO.

Ces NAO sont une opportunité de dialogue entre les salariés et les syndicats qui vous représentent.

Les NAO sont un grand moment de revendications pour faire aboutir les aspirations légitimes des salariés chez JCDecaux, à savoir de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail.

La CGT revendique :

  • Salaire de base à l’embauche de 1800€ minimum.
  • 150€ d’augmentation pour tous.
  • Revalorisation des primes (repas, forfait nuit, ticket restaurant, primes diverses).
  • Déplafonnement de la prime d’ancienneté.
  • Prime d’ancienneté pour les cadres.

Tous ensemble,

Agissons avec la CGT !

Images liées:

NAO 2019-2

Cliquez ici pour télécharger le tract

Cliquez ici pour répondre au questionnaire

1ère réunion : des informations pour construire nos revendications

Aujourd’hui, le SMIC net est inférieur de 200 € au minimum de vie décente selon l’ONPES (Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale).

Aussi, la CGT revendique de construire des grilles de classification partant de 1800 € brut pour un salarié sans qualifications.

Dans l’entreprise, pour les négociations salariales, la référence « inflation » avancée par la Direction est l’indice des prix à la consommation de l’Insee. Or cet indice des prix n’est pas un indice du coût de la vie (nos dépenses varient selon notre niveau de revenus).

Les salaires moyens bruts de base cachent des écarts colossaux entre salariés d’une même catégorie, écarts qui ne cessent de s’accroître d’année en année.

Nous souhaitons établir nos revendications à partir des besoins de chacun. Nous invitons donc les salariés à se prononcer sur leurs besoins salariaux selon leur classification en répondant à ce questionnaire en ligne en cliquant ICI avant la prochaine réunion jeudi 24 janvier 2019.

Nos besoins doivent être entendus,

Tous ensemble,

Agissons avec la CGT !

Images liées:

NAO 2019

Cliquez ici pour télécharger le tract

La négociation sur les salaires commence le 10 janvier 2019

Depuis les ordonnances Macron, la négociation annuelle obligatoire (NAO) regroupe trois grandes négociations :

  • La rémunération, notamment les salaires effectifs, le temps de travail et le partage de la valeur ajoutée ;
  • L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (mesures visant à supprimer les écarts de rémunération) et la qualité de vie au travail ;
  • L’emploi et les parcours professionnels.

L’actualité montre l’insatisfaction sociale qui monte depuis 2 mois dans tout le pays.

Avec le retour de l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat, la question salariale est plus que jamais à l’ordre du jour. D’autant que notre demande de prime exceptionnelle de fin d’année, telle que préconisée par le Président de la République, reste sans réponse à ce jour.

Aussi, nos revendications salariales se doivent d’être à la hauteur des besoins exprimés par les salariés.

Nos besoins doivent être entendus,

Agissons avec la CGT !

Images liées: